Ma Valise Maternité (avec liste à imprimer dedans)

Durant ces derniers mois, je me suis posée très régulièrement la question : que vais-je mettre dans ma valise pour la maternité ? Et j’ai pu constater que je n’étais vraiment pas la seule à me poser cette question…

Parfois, certaines maternités, fournissent une liste succincte. Mais celle-ci ne nous indique que les éléments classiques à apporter…
Alors, quand on n’habite pas juste en face de la maternité et qu’on a envie d’avoir un minimum de confort, il faut faire travailler ses méninges…

Tout d’abord, il vous faudra préparer 2 valises : un petit sac qui vous accompagnera lors de l’arrivée à la maternité et qui restera avec vous dans la salle de travail, et une valise, restée dans le coffre de la voiture, que le papa (ou tout autre accompagnant) vous apportera lorsque vous serez installée dans votre chambre.

 

Le petit sac pour la salle de travail

Pour vous tout d’abord…
– En fonction de votre maternité, soit on vous fournira une blouse en arrivant, soit il vous faudra amener un grand T-shirt dans lequel vous vous sentirez à l’aise pour tenir quelques heures, voire même pour déambuler dans les couloirs de la maternité.
– Puisque vous allez rester immobilisée plusieurs heures, vous risquez d’avoir froid aux pieds… et encore plus, si vous choisissez la péridurale ! Pensez donc à apporter une paire de chaussettes confortables et non serrées … mais pas celles que vous portez depuis vos 15ans et qui sont toutes trouées !!!
– On vous interdira de boire et de manger, il est donc conseillé d’apporter un spray d’eau thermale et de choisir une eau potable. Certaines eaux thermales vendues en parapharmacies sont potables mais ont un goût très salé et très amer car sont additionnées d’oligo-éléments… méfiez-vous !
– On vous demandera sûrement d’apporter un slip filet ou slip jetable… Si comme moi, être emballée dans un filet de pêche, alors que vous vous sentez déjà baleine, ne vous ravit pas vraiment, sachez que vous avez la possibilité d’apporter un slip en coton basique. Pour cela, j’ai acheté un lot de slips blancs en coton pas cher pour pouvoir les jeter sans regret !
– Si votre travail dure un moment, vous risquez de vous ennuyer, de transpirer, … Pensez donc à ajouter à votre sac : un petit paquet de lingettes bébé qui vous rafraîchiront le moment venu, un élastique pour vous attacher les cheveux, un magazine ou des mots croisés, un jeu de cartes, un petit carnet si vous voulez noter votre ressenti, un lecteur mp3, … A votre guise !
– Il serait aussi assez judicieux de penser à un paquet de mouchoirs (vous risquez d’être un peu émue, oui oui !) et d’une dose d’arnica en homéopathie (c’est assez conseillé juste après l’accouchement pour se remettre plus facilement de ce “traumatisme”).

Pour votre dossier médical et votre inscription…
– Votre carte vitale, votre carte de mutuelle
– Votre dossier de grossesse où vous avez rangé, tout au long de ces 9 mois, vos bilans sanguins, vos échographies, vos rapports de visites gynécologiques, le compte-rendu de l’anesthésiste, votre carte de groupe sanguin, vos radiographies (si effectuées), …
– Votre livret de famille ou la reconnaissance anticipée

Pour le papa (il faut quand même penser un tout petit peu à lui)
– Une bouteille d’eau et des petites choses à grignoter, mais ne choisissez que des encas à manger que vous, vous n’aimez pas !!! Comme ça, vous ne serez pas trop déprimée ! Et demandez-lui de sortir de la salle pour se ravitailler !
– Des pièces de monnaie pour la machine à café, mais pas pour les barres de chocolat (voir ci-dessus) !
– Son téléphone chargé à bloc, voire même le chargeur car le papa va devenir le correspondant de guerre des prochaines heures et il devra tenir de nombreuses personnes informées ! Vous pouvez aussi lui préparer une petite liste de numéros de téléphone pour le sms d’annonce !
– L’appareil photo, la caméra, … à vous de voir ! Si oublié, de nos jours la plupart des téléphones remplissent cette fonction !

Pour bébé, au moment de son arrivée…
– Il vous faudra choisir une tenue complète pour son arrivée au monde.
Bébé sort d’un séjour sous les tropiques de 9 mois, où il a vécu tout nu (mais pas bronzé) à 37°C de jour comme de nuit ! Alors, débarquer dans un environnement aux alentours de 20°C et entouré d’inconnus, n’est pas une chose facile… Bébé a donc besoin de vêtements chauds et de multiples couches : un body, un pyjama grenouillère, une brassière en laine, une gigoteuse ou nid d’ange, des chaussons ou chaussettes, un bonnet.
– En fonction de votre maternité, soit on vous fournira des changes complets, soit il vous faudra en apporter 2. On peut également vous demander une serviette.

 

La valise pour le séjour dans votre chambre

Pour bébé d’abord…
– Encore une fois, votre maternité peut vous fournir tous les “consommables”… Si ce n’est pas le cas (comme moi), il faudra prévoir : un paquet de changes complets (environ 35 couches), un paquet de carrés de coton, 4 serviettes de toilette, un produit nettoyant pour le bain (gel corps et cheveux adapté) et un produit pour le change (liniment oléo-calcaire, eau nettoyant, lait nettoyant, …).
– Des vêtements pour garder bébé encore au chaud car il va mettre plusieurs jours pour réguler sa température : 4 ou 5 bodys en coton, 4 ou 5 pyjamas grenouillères, 2 ou 3 paires de chaussons ou chaussettes, 1 gigoteuse.
– Vous pourrez prévoir une tenue un peu “spéciale” pour la sortie de la maternité, mais toujours l’associer à quelque chose de chaud (couverture, nid d’ange, …).
– S’il ne sont pas fournis par la maternité, vous devrez apporter 2 ou 3 draps housse de berceau.
– Pour les repas de bébé, tout est prévu. Si vous choisissez l’allaitement, le lait sera toujours prêt à bonne température, si non, les puéricultrices vous fourniront les biberons prêts à être servis. Pensez juste à apporter 5 bavoirs et 2 langes en coton.
– Vous pourrez déjà vous équiper d’un thermomètre électronique rectal à embout souple.
– Pour finir, LE doudou et quelques sucettes (il existe des tailles “naissance et prématuré”).

Pour vous, s’il reste encore un peu de place dans la valise…
Si, comme moi, votre valise déborde déjà, rassurez-vous, le papa ou vos visiteurs pourront vous rapporter des affaires au fur et à mesure de votre séjour ! Ils pourront aussi embarquer tout ce qui est déjà sale pour le laver ! Si on vous propose de l’aide, ne dites surtout pas non, profitez-en, ça ne dure pas !!!
– Tout d’abord, de quoi vous habiller ! Ne pensez pas garder cette vilaine blouse avec vos fesses à l’air pendant tout votre séjour. Le mieux est d’emporter 2 ou 3 tenues de nuit : pyjama ou nuisette, en pensant à l’ouverture sur l’avant si vous souhaitez allaiter, ainsi que 2 ou 3 tenues confortables de jour : des tenues où vous ne vous sentirez pas oppressée, mais dans lesquelles vous serez présentable si votre boss (ou autre vip) décide de venir vous féliciter en personne !
Dans la même catégorie, il faut penser à vos sous-vêtements : 2 ou 3 soutiens-gorge (adaptés ou non à l’allaitement selon votre choix) et, soit des slips jetables ou filets, soit toujours mon bon plan de prendre des slips en coton basiques. Comptez large, il se peut que vous ayez des “fuites” de couche… Eh oui, car il vous faudra des couches aussi !!! Prévoyez un paquet d’une vingtaine de garnitures type incontinence.
Et pour finir, des chaussettes (pas trouées) et une paire de chaussons (qui sentent bon, si possible, et pas les grosses peluches qui vous font des pieds de yéti).
– Ensuite, de quoi vous débarbouiller et vous rendre à peu près présentable : votre trousse de toilette. Pour cela, il faudra y mettre tout le basique (que vous achèterez en double pour en avoir toujours un exemplaire dans votre salle de bain et un autre dans votre valise, histoire de ne pas les oublier au dernier moment) : brosse à dents, dentifrice, gel douche, shampoing (ou shampoing sec, c’est magique !), nettoyant intime, gants et serviettes, nettoyant visage / démaquillant (et du coton), crème de jour, lait pour le corps (ou crème vergetures), brosse à cheveux, des mouchoirs, des coton-tiges.
En bonus, ajoutez l’indispensable de votre trousse à maquillage… On ne vous demande pas de vous maquiller comme si vous étiez invitée à un gala, mais juste de quoi vous redonner bonne mine et cacher un peu vos cernes ! Si vous en avez un, glissez un petit sèche-cheveux de voyage (il peut aussi vous servir en cas d’épisiotomie).
– Enfin, de quoi vous occuper : d’autres magazines où il ne faut pas trop réfléchir (mais vous enverrez vos visiteurs vous les acheter, histoire d’avoir des potins récents sur Brad Pitt and co), un petit carnet et un stylo pour noter toutes vos sensations, à recopier ensuite dans le livre de bébé et LE Babynote (un carnet pensé et créé par Sandrine qui a eu l’idée géniale de se dire qu’on avait toutes envie de garder toutes les données de suivi de notre bébé durant ses 2 premiers mois ! Mais ce cahier magique mérite un article à lui tout seul… alors rendez-vous bientôt !).
– En bonus pour les allaitantes, une étole d’allaitement (si on est un peu pudique et qu’on ne veut pas donner le sein devant tous ses visiteurs), des coupelles recueille-lait (qui sont plus conseillées que les coussinets au départ car elles permettent de garder les seins au sec et donc de limiter les crevasses), une crème anti-crevasses de type (lansinoh, castor equi, ou vea olio).

Bon courage à toutes les futures mamans !!!
N’hésitez pas à rajouter d’autres informations en commentaires, si vous pensez que j’ai oublié quelque chose !

♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡

A imprimer et à cocher !!

Rendez-vous sur Hellocoton !