Mes 5 Séries Préférées (ou presque)

C’est un fait, je suis une vraie sérivore ! J’ai même été, dans ma vie de geekette, la co-admin et rédactrice du site Lostpédia, dédié à la série Lost.
J’aime les séries, j’adore les séries.
Et en y réfléchissant un peu, je me rends compte que c’est la même chose pour les films, je préfère les trilogies, quadrilogies, … bref, les séries de films 😉
Mais avant tout, quand on est une addict, on doit aimer le VO (t’inquiète poulette, t’as le droit aux sous-titres).

Bref, comment ne choisir que 5 séries ? …Bon ok, je me suis engagée à écrire mon TOP 5… Mais je vais un peu tricher quand même hihihi 😉

Ce sont les séries que je regardais enfant ou ado, et que j’ai toujours aimées revisionner. En ai-je honte ?… un peu 😉 mais c’est ça qui est bon !

J’ai toujours aimé les histoires d’aventuriers et les mecs habiles de leurs 10 doigts. Je rêvais peut-être déjà d’un amoureux qui me ferait voyager, qui me sauverait des méchants et qui saurait me fabriquer tout un tas de trucs inutiles avec deux cures dents et un bout de ficelle ?
Bon ok, j’adhère un peu moins à sa coupe mulet…

Je ne suis pas fan des séries policières actuelles où on nous fait croire qu’avec la technologie on peut résoudre n’importe quelle énigme même sans indice ! J’aime les vraies enquêtes où il faut se creuser les méninges à l’image des livres d’Agatha Christie.

C’est aussi la raison pour laquelle j’aime Columbo.
ET aussi parce qu’il bosse pour nous puisqu’au début de chaque épisode, on sait qui a commis le crime !! mwahahaha 😉

Je vous ai déjà dit que j’aimais les aventuriers ? 😉 alors, si je vous promets un aventurier sexy (voire torse nu !) qui dort sur des peaux de bêtes (limite sauvage) et qui s’appelle Sully !!! En plus, c’est un homme, un vrai, qui parvient à dompter la tigresse de Michaela et son fort caractère 😉

LA série culte de mon adolescence. Je vous avoue avoir fortement prié pour que Joey oublie enfin ce pauvre naze de Dawson pour succomber (pour de bon) au sexy bad boy de Pacey ! Et j’ai gagné 😉

 

Parce qu’avant de répéter « what else », le beau George s’appelait Dr Ross et on rêvait toutes qu’il nous prescrive une « NFS, chimie, iono ».
Mais aussi parce que ça a été la 1ère première série médicale qui a ouvert les portes à plein d’autres.

C’est LA série qui a su me tenir en haleine durant 6 saisons et qui m’a lancée dans mon activité de rédactrice web. Dans cette série aussi on retrouve des beaux mecs sexy, surtout un, le bad boy de Sawyer ! Malheureusement, j’ai été assez déçue du final.

Comme je l’ai expliqué plus haut, j’aime les vraies enquêtes.
En plus, Monk m’a réconfortée sur le fait qu’on peut avoir quelques TOC et quelques phobies, et être un génie ! (Bon ok, lui, c’est pas juste “quelques” !!)

C’est encore une fois une des rares séries à avoir réussi à me garder fidèle durant 8 saisons.
Une série de filles pour les filles. On s’est toutes reconnues dans au moins un des personnages (ou fait un test de magazine « êtes vous plutôt Susan, Bree, Gabrielle ou Lynette ?)
Pour moi, la saison 1 reste la meilleure avec Gabrielle et son jardinier sexy 😉

LA série culte de toute une génération. On a TOUS déjà rigolé devant les péripéties de Joey, Chandler, Ross, Monica, Rachel et Phoebe !
À re-…-revionner sous sa couette avec un bon thé bien chaud et un mug-cake 😉

 

De dangereux psychopathes tueurs en séries, une équipe du FBI (composée, entre autres, d’un beau gosse black, d’un intello attachant et d’une parfaite geekette) à leurs trousses, avec des enquêtes, des vraies ! Bref j’adhère !

J’ai adoré les 3 premières saisons et surtout leurs reprises musicales géniales que j’ai passées en boucle dans mon iPod. Mais j’avoue avoir un peu décroché maintenant. Si vous ne connaissez pas encore, allez-y, Sue (aka la coach des pompom girls politiquement incorrecte, tyrannique et machiavélique, limite masculine accoutrée de son survêt’) va vous faire mourir de rire !

J’ai été fan pendant 8 saisons mais j’ai été si déçue par le final que je ne suis plus intéressée par les nouveaux épisodes… Mais qui ne s’est pas reconnue dans les personnages de Meredith et ses copines, à baver devant des collègues sexy et à leur donner des surnoms stupides. (D’ailleurs, Dr Mamour est aujourd’hui le surnom de mon véto sexy… mais ça, ça reste entre nous !)

Je suis cette série depuis quelques mois seulement, mais j’ai tout de suite accroché.
Des aventures romanesques dans le style des Quatre Filles du Dr March où on suit les amours, les trahisons, les histoires d’héritage d’une riche famille anglaise des années 1910 et de ses nombreux domestiques. Mon personnage préféré est celui de la grand-mère avec son humour incisif, très british.

La petite sœur de Friends.
Une histoire à l’envers : celle d’un père d’ados qui décide de leur raconter ses jeunes années avec sa bande de potes et surtout comment il a rencontré sa mère. Mais ce qui nous tient tous en haleine c’est plutôt QUI est la mère !
Des gags à pleurer de rire tous les 5 minutes, des personnages attachants dans lesquels on peut tous se reconnaître : un célibataire cherchant la femme de sa vie et la mère de ses futurs enfants, une célibataire cherchant l’amour mais sans enfant à la clef, un couple durable qui se marie et fonde une famille et LE personnage « my-(attends la suite)-thique » de Barney, l’homme à femmes macho-mytho et briseur de cœurs. A regarder et re-regarder sans modération !

Rendez-vous sur Hellocoton !