Comment protéger bébé du soleil ? Mon top 10 !

comment protéger bébé du soleil

Protéger bébé…

Même si le printemps a été inexistant (y’a plus d’saisons, ma bonne dame !), l’été commence aujourd’hui et les beaux jours vont bien finir par s’installer durablement… Enfin j’espère.

J’ai décidé d’écrire ce billet car j’espère qu’il sera utile à certains d’entre vous.
Ayant travaillé de nombreuses années dans le domaine des cosmétiques, j’ai souvent pris peur en entendant parler les consommatrices sur leurs méthodes pour protéger bébé du soleil…

Voici donc un récap’ de toutes les bonnes choses à savoir sur Comment protéger bébé du soleil ?

comment protéger bébé du soleil

 

1- On n’expose pas un bébé directement au soleil

Je ne vous conseille pas de vivre dans une grotte ! Juste de ne pas exposer directement et volontairement bébé au soleil.
La peau des enfants, et particulièrement des bébés, est fragile et immature. Comme elle est plus fine que la peau des adultes, les rayons néfastes du soleil pénétreront plus profondément dans la peau et auront donc des conséquences plus graves.
De plus, les bébés sont maintenant complémentés en vitamine D, il n’y a donc pas de nécessité à les exposer au soleil !

 

2- On protège bébé à chaque sortie

Même si votre bébé est habillé et protégé par la poussette, une ombrelle, … il reste vulnérable.
Il peut avoir ses pieds qui dépassent de la poussette par exemple.
Il ne faut pas hésiter à lui appliquer une crème solaire adaptée (voir plus bas) avant chaque sortie et à lui faire porter des lunettes de soleil spécifiques (voir plus bas).
On l’habille d’une casquette ou d’un chapeau, et de vêtements en coton amples pour laisser passer l’air.

 

3- Les crèmes solaires “enfant” ne sont pas adaptées aux bébés

La dénomination “enfant” sur les cosmétiques désigne des produits destinés aux 3 ans et plus.
La très grande majorité des produits cosmétiques sur le marché ne sont donc PAS destinés à une application sur la peau des tout-petits !

Comme je vous l’ai expliqué plus haut, la peau des bébés est plus fine et plus fragile que la peau des plus grands. Il leur faut donc des crèmes à haut pouvoir de protection mais d’une composition un peu particulière. Je vais donc vous expliquer simplement les 2 types de crèmes solaires existants :

  • les filtres chimiques (les plus utilisés dans les produits adultes) pénètrent dans la peau et “absorbent” les rayons UV avant qu’ils n’attaquent vos cellules
  • les écrans minéraux (que l’on retrouve dans les crèmes bébé) sont des pâtes blanches dont les particules restent à la surface de la peau pour réfléchir les rayons UV et donc les empêcher de pénétrer dans la peau ! Ils laissent un film plus ou moins blanc à la surface de la peau.

Pour les bébés, il faut utiliser exclusivement des solaires à écran minéral !
Malheureusement, l’offre est assez pauvre !

Même si je vous ai déjà avoué ne pas être fan des produits Mustela pour les nouveaux nés, ils restent le MUST HAVE en terme de protection solaire !
Personnellement, j’ai acheté celui-là :
Mustela BébéComme vous le lisez, il porte bien la dénomination “bébé” et ne contient pas de filtres chimiques.
De plus, il ne contient ni alcool, ni paraben, ni nanoparticules.

 

4- Choisir une crème solaire à indice 50+

Comme je l’ai expliqué plus haut, à cause de la peau fragile des bébés, il ne faut choisir que la protection maximale 50+.

Souvent, les clientes me demandaient en quoi 50 et 50+ diffèrent. En fait, la législation a changé il y a quelques années. A l’époque, on trouvait sur le marché des crèmes indices 60 et même 100. Depuis, les autorités ont imposé un calcul d’indice identique à toutes les marques (car avant chacune calculait à sa sauce..) et ont limité le résultat au 50. Donc les 50+ sont les crèmes dont l’indice est supérieur à 50.

Je précise que même les bébés aux peaux métisses et noires doivent être protégés au même niveau !

 

5- Ré-appliquer régulièrement de la crème solaire

Un indice solaire a une durée de vie courte et diminue au fur et à mesure des minutes après l’application à cause de la chaleur et de l’exposition.

Ainsi, il faut appliquer de la crème toutes les heures sur la peau des bébés et également après chaque baignade, même si le produit est résistant à l’eau. En effet, malgré sa résistance, le produit sera un peu dilué et aura donc une protection plus faible.

 

6- On s’équipe en anti-UV

Que ce soit pour jouer dans le jardin, se baigner dans la piscine ou profiter de la plage, même à l’ombre, les rayons UV sont là à cause de la réverbération.

Il est donc judicieux de s’équiper d’une tente UV pour bébé. L’année dernière, j’avais testé le Babyni de Babymoov (voir mon billet ici).
Comment protéger bébé du soleil

Cet été, nous partons en vacances dans la famille et profiterons d’une piscine. Nous pensons baigner également Gabriel. Je compte donc lui trouver une combinaison de bain anti-UV.
J’ai trouvé ce modèle chez DPAM (il existe un modèle fille) :
DPAM garçon

 

7- On équipe bébé de bonnes lunettes solaires

Il est important de choisir de bonnes lunettes, de taille adaptée au visage de l’enfant en fonction de son âge et qui protègent même sur le côté des yeux.

De plus, il faut choisir un indice élevé adapté aux yeux fragiles. L’indice 4 est donc le plus adapté aux bébés !

Pour ma part, j’ai choisi les KiETLA qui pour moi sont les plus adaptées. Et Gabriel est équipé du modèle Jokaki.
kietla

Comme je ne suis pas une experte en optique, je vous laisse lire les explications de la marque sur les dangers du soleil pour les yeux des bébés et enfants :
Je vous conseille vivement d’aller visiter leur site, il y en a pour tous les âges ! Même dès la naissance ! Leurs lunettes sont toutes incassables et recyclables.

 

8- Bébé doit boire régulièrement

L’été, quand il fait chaud (hum hum), on se déshydrate plus rapidement.
Les enfants, comme les personnes âgées, ne se rendent pas compte qu’ils ont soif, il faut donc leur proposer très régulièrement de l’eau à température ambiante ou fraîche mais pas gelée ! ou le sein s’il s’agit d’un bébé allaité, car en début de tétée le lait maternel est surtout désaltérant !

 

9- On évite de sortir entre 11h et 16h

C’est à cette heure-là que le soleil tape le plus fort et est donc le plus nuisible.
Mais encore faut-il qu’il fasse beau ! 😉
Cependant, même à travers les nuages, les rayons UV passent ! Surtout les UVA, ceux qui pénètrent profondement dans la peau (alors que les UVB sont ceux qui donnent des coups de soleil).
A l’école on avait un moyen mnémotechnique :
– UVA… a comme âge car ils sont responsables du vieillissement prématuré de la peau
– UVB… b comme brûlure car ils sont responsables des coups de soleil
😉

 

10- En cas de forte chaleur, on cherche le frais

Si vraiment l’été devient caniculaire (même si pour le moment, c’est mal parti), il faut essayer au maximum de rafraîchir son domicile. Pour cela, il faut fermer fenêtres et volets lorsque le soleil tape et aérer dès que le soleil a tourné.
Si malgré tout, vous vivez dans un sauna comme nous (l’avantage c’est qu’on ne chauffe pas de l’année), vous pouvez rafraîchir vos pièces avec un ventilateur ou mieux une clim… mais jamais en contact direct sur bébé. Il ne faudrait pas qu’il prenne froid !
Dernière possibilité quand il fait vraiment trop chaud, visiter les centres commerciaux, les musées, … bref tout endroit publique climatisé. Passer 1 à 2h par jour dans un endroit tempéré permet à l’organisme de récupérer.

 

Bon été !!!! 🙂

(les lunettes KiETLA m’ont été offertes par la marque)

Rendez-vous sur Hellocoton !