Le bonheur simple et léger de ses mots

parole bébé

parole bébé

Il y a quelques semaines, je vous confiais (dans ce billet) mon désarroi face au silence de mon fils qui, à presque 2 ans, ne prononçait pas un mot.

Vous avez été très nombreux à m’écrire de gentils commentaires, à me réconforter, à me conseiller. Je vous en remercie sincèrement. J’ai essayé de tous vous répondre individuellement car vous m’avez vraiment beaucoup aidée.

Grâce à vous, je me suis mise un peu moins la pression, j’ai laissé faire le temps et j’ai testé de nouvelles choses.

merci

Parmi vos conseils, il y avait celui de signer avec bébé. J’ai testé la technique pour laquelle j’étais convaincue, mais peut-être que Gabriel était déjà trop grand car ça ne l’a pas intéressé 😉
Cependant, je garde cette idée dans un coin de ma tête si j’ai un jour un second enfant, car je pense sincèrement que cela permet d’instaurer une première communication avec son bébé et donc de passer au langage parlé de manière plus fluide.

Signe avec moi

Heureusement, à force de patience, et de répétitions encore et toujours, Gabriel a fini par se décider.

Il a commencé par “apa” pour appeler son papa (et moi aussi d’ailleurs), puis le “coco” dont je vous avais déjà parlé s’est réellement transformé en “coucou” et finalement en grand gourmand, il a vite appris à répéter “enco'” (encore).

nous 2

A maintenant 25 mois et demi, les progrès se font de jour en jour, il continue à essayer de toujours prononcer de nouveaux mots (plus ou moins correctement) mais n’associe pas encore 2 mots. On en est au tout début, mais ça fait déjà une très grosse différence avec son silence d’avant.

Pour vous remercier de tous vos témoignages et vos gentillesses, voici un petit medley de ses progrès 🙂

Oui !! vous avez bien entendu… depuis peu, il dit aussi “mama” !!! J’ai souvent prié pour qu’il arrive finalement à le dire pour la fête des mères et c’est arrivé un peu avant et ça fait fondre mon petit cœur à chaque fois qu’il m’appelle 🙂

Alors, bien sûr, j’adorerais qu’il parle comme les autres enfants de son âge…
J’aimerais qu’il  raconte à son papa tout ce que nous avons fait dans la journée…
J’aimerais qu’il dise à sa mamie qu’il veut la voir plutôt que de lui tendre les bras dans skype…
J’aimerais qu’il puisse m’expliquer ce qu’il veut ou ce qui l’énerve plutôt que de faire le remake de chewbacca 😉
Mais aujourd’hui j’ai appris à relativiser et à apprécier chacun de ses progrès un à un 

 

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule…

Parmi vos très très très nombreux commentaires, l’un d’eux a retenu mon attention car il était écrit par une personne travaillant au service de la petit enfance de Nice. Cette personne adorable a cherché à m’aider par tous les moyens pour obtenir une place en crèche pour mon fils pour qu’au contact des autres, il améliore son langage.

Et ce vendredi, j’ai reçu LA bonne nouvelle : après un an et demi sur liste d’attente (et l’obligation pour moi d’arrêter de travailler), nous avons enfin obtenu une place en halte garderie pour 2 demies-journées par semaine à partir de septembre !

Deux demies-journées ce n’est pas énorme, mais c’est déjà tellement.

Ce week-end, nous sommes partis nous promener et passer devant la future crèche de Gabriel. Je lui ai expliqué qu’après les vacances, il irait y jouer avec ses petits copains. Je crois qu’il a parfaitement compris et semblait très heureux.

halte garderie

Donc rendez-vous en septembre, pour mes impressions !!! Je vous ferai partager la joie et le déchirement de le laisser en collectivité 😉

Merci encore 

Rendez-vous sur Hellocoton !