Le soir où Messmer m’a hypnotisée

Ouuuuuh c’est la première fois que j’écris un titre qui fait peur comme ça 😉

Il y a quelques jours, j’ai posté une photo sur mon instagram (automatiquement relayé sur mon facebook et mon twitter) :

En fait, ce soir-là, j’étais au spectacle de Messmer, l’hypnotiseur, le fascinateur, … qui passait au zénith de Pau.
J’y allais pour m’amuser bien sûr, mais aussi par curiosité. J’avais envie de savoir si tout ça n’était qu’une supercherie, un spectacle d’illusion, ou s’il parvenait réellement à hypnotiser les gens.

J’avais aussi un peu la boule au ventre : et s’il m’hypnotisait réellement ? qu’allais-je faire ?

poster_intemporel-1-fr-1410791784

Vendredi dernier, nous nous sommes donc rendus au zénith pour assister au spectacle. Gros avantage, nous avions des billets numérotés alors pas besoin de nous presser en sortant du boulot.

Nous nous installons et rapidement, Messmer apparaît sur scène. Il nous explique rapidement son histoire, qu’il n’a pas un don à proprement parler, mais qu’il a “juste” appris à maîtriser différentes techniques : hypnose, PNL, mentalisme, …

Puis nous rentrons dans le vif du sujet : le spectacle sera interactif. Il va donc à plusieurs reprises nous faire passer des tests pour déterminer qui sont les sujets les plus réceptifs à son magnétisme.

 

1er test : les mains collés et positionnées au-dessus de la tête, Messmer  s’adresse à nous en nous suggérant que nos mains vont rester coller. Pour moi ça ne fonctionne pas, mais pour un bon tiers de la salle, ça fonctionne. Une dame assise dans la même rangée de moi reste d’ailleurs bloquée dans cette position un bon moment, malgré les tentatives de déblocage 😉
Messmer invite ceux qui sont toujours bloqués dans cette position et qui sont assis dans la fosse, à monter sur scène. Là, il en sélectionne 20 pour continuer le show.
Messmer fait croire à ses 20 cobayes qu’ils sont retournés à la préhistoire, au temps des mammouths, des tribus, …

Pour moi ça a été la partie la plus drôle du spectacle. Je crois n’avoir jamais ri autant.
En fait, on se moque des autres spectateurs qui sont un peu utilisés comme des marionnettes. On ne peut pas dire que ça soit très sain, mais bon, ils étaient volontaires 😉

A la fin de cette séquence, Messmer prend le temps de nous expliquer comment tout ça fonctionne et fait parler 2 “hypnotisés” sur leur ressenti.

 

Entracte

 

2ème test : Messmer nous avertit que la puissance de ce test sera plus fort. Mains jointes devant les yeux, index écartés d’environ 1 cm, nous devons nous concentrer sur cet écart tout en l’écoutant nous suggérer que nos doigts vont se souder, puis nos mains, …

Et là, je découvre que je n’arrive plus à décoller mes mains l’une de l’autre… Je ris un peu car tous les spectateurs de ma rangée m’observent comme une bête de foire, mais je ne la ramène pas trop.
Messmer continue son test adressé à tous ceux qui sont “coincés” comme moi et nous invite à nous endormir. Et là, c’est très étrange car pour moi tout ça est impossible mais ma tête s’en va en arrière. Je lutte assise sur mon siège mais je ne parviens pas à ouvrir les yeux et à me redresser. Mon esprit est bien réveillé, je sens les regards autour de moi, les gens qui s’exclament “ohhh regarde il l’a endormie” mais non, mon corps ne me répond plus. Je n’aime pas vraiment cette sensation et je lutte. Mes mains sont toujours soudées et je commence à avoir mal aux bras de fatigue. Pendant ce temps Messmer continue et nous invite à lever le bras droit pour nous manifester. Mais pour moi ça a été l’action de trop et je me suis réveillée. Alors oui je n’étais plus sous hypnose mais je suis restée très étrange, comme si je planais, pendant de longues minutes. C’est une sensation vraiment bizarre.

Messmer, quant à lui, continue sa sélection des meilleurs cobayes. Il invite maintenant tous ceux qui ont le bras levé à se mettre debout et à danser comme s’ils écoutaient une de leur musique préférée.
Et là, je remarque d’une fille assise devant moi a toujours les mains soudées mais ne s’est pas levée. Elle est comme dans un état second : ses yeux se révulsent un peu, sa respiration est saccadée comme si elle manquait d’air et elle pleure. Son copain installé à côté d’elle la regarde mais ne réagit pas. On s’inquiète un peu surtout qu’elle reste comme ça pendant de longues minutes. Nous faisons alors signe à la sécurité (les pauvres étaient débordés entre les gens qui étaient endormis et ne se réveillaient pas, d’autres dans un état second, …). L’un d’eux vient constater l’état de la jeune fille et appelle un assistant de Messmer au talkie-walkie. Rapidement, un jeune homme arrive, se met au niveau de la jeune fille, lui parle à l’oreille, appuie sur des points à l’arrière de son crâne, lui défait les mains difficilement. Revenue un peu à elle, il lui explique qu’elle ne doit pas être inquiète, que ça arrive tous les soirs, qu’il va lui falloir du temps, mais qu’elle va revenir complètement à elle. Puis il lui demande de ne plus faire les autres tests de Messmer et donne des consignes à son copain à l’oreille. Il a fallu malgré tout au moins 30 bonnes minutes pour que la jeune fille retrouve un semblant de sourire et écoute de nouveau le spectacle.
Je suis un peu contrariée par tout ça, je regarde la salle et autour de nous, plusieurs cas similaires de gens endormis ou pleurant, … C’est assez flippant !

Pendant ce temps Messmer a effectué sa sélection des “meilleurs cobayes” qu’il a fait monter sur scène.
Cette fois, il leur fait vivre des scènes de films célèbres. J’ai beaucoup moins aimé car il a fait ressentir à ses cobayes des sentiments négatifs assez puissants.
Tout d’abord, Top Gun : les hypnotisés pilotent un avion, tirent sur le public et s’éjectent de l’avion. Là, il leur suggère que leurs parachutes ne s’ouvrent pas. Les hypnotisés sont vraiment paniqués !
Ensuite, James Bond : Messmer fait croire à chaque hypnotisé qu’il leur tire au balle dans la tête, un par un. Arrivé au dernier, Messmer le tient en joue pendant de longues secondes voire minutes. Le pauvre homme est complètement apeuré, il hoche la tête latéralement pour supplier Messmer de ne pas tirer. Au final, Messmer ne tire pas mais lui donne l’arme imaginaire et lui ordonne de se tirer lui-même une balle dans la tête… ce que l’homme finira par faire.
Pour moi cette scène était insoutenable et je n’ai pas du tout apprécié. Le public a quand même applaudi, pas moi 🙁
Messmer a expliqué ensuite que s’il y avait eu réellement une arme, l’homme ne se serait pas suicidé mais réveillé, un peu comme lorsqu’on dort et qu’un cauchemar devient trop insupportable et qu’on se réveille. Mais je suis restée septique…

Après quelques scènes humoristiques, Messmer finit par saluer le public et partir…
Mais pas bien longtemps car il revient pour un rappel 😉

 

3ème test : soit disant le plus puissant de tous.
Messmer nous fait frotter les mains l’une contre l’autre très rapidement puis les poser sur nos cuisses, puis recommencer tout en nous concentrant à la fois sur sa voix et sur nos gestes. Puis nous invite à tomber dans un sommeil.
Ce 3ème test ne marche pas du tout sur moi.
Les hypnotisés sont alors invités à rester à leur place et à se prendre pour un artiste (musicien, chanteur) de chansons connues de styles différents : disco, rap, metal, …
Tout autour de nous, de nombreuses personnes dansent de manière très prononcées sans aucune gêne, ce qui est assez amusant 😉

 

Messmer salue définitivement le public et nous invite à revenir le voir lors de sa prochaine tournée en début d’année prochaine.

 

Bref, je ne regrette pas du tout d’être allée à ce spectacle et je crois presque complètement que tout ça n’est pas une arnaque. Mais j’aimerais que Messmer choisisse uniquement de montrer des choses drôles et positives dans ces spectacles.

 

Et vous, vous êtes allés le voir ?
Vous y croyez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !